Language
Language

Biographie

Biographie

Nolwenn Bargin, flûtiste franco-suisse d’origine bretonne, s’intéresse très tôt à la flûte traversière. À 11 ans, elle commence ses études à Paris dans la classe de Sophie Cherrier et à 19 ans, elle entre à la Musikhochschule de Stuttgart dans la classe de Jean-Claude Gérard où elle obtient cinq ans plus tard son diplôme d’études supérieures. Elle continue alors ses études dans la classe de Davide Formisano et obtient en 2010 son diplôme de soliste, à l’unanimité du jury.

Ayant débuté avec les orchestres de jeunes tels ceux du Festival Européen de la Bachakademie Stuttgart sous la direction d’Helmut Rilling et du Schleswig-Holstein Musik Festival sous la direction de Christoph Eschenbach, elle obtient son premier contrat en 2004 à la Württembergischen Philharmonie Reutlingen. Elle enchaîne avec plusieurs contrats au Gürzenich Orchester de Cologne et au Teatro alla Scala de Milan jouant alors notamment sous la direction de Pierre Boulez, Ricardo Chailly ou Gustavo Dudamel. En 2008 l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg lui propose un contrat par intérim, qu’elle accepte pour un an.

Actuellement flûtiste deuxième solo au Musikkollegium Winterthur, Nolwenn Bargin est invitée régulièrement par des orchestres tels que l’orchestre philharmonique de Berlin, où elle joue sous la direction de chefs tels Mariss Jansons, Bernhard Haitink et Herbert Blomstedt, et l’orchestre de l’Opéra de Zürich sous la direction de Fabio Luisi, David Zinman et Nello Santi. En 2018 elle est invitée par les Cameristi della Scala pour leur tournée en Tunisie et joue flûte solo au El Jem Festival sous la direction du maestro Marcello Rota.

Nolwenn Bargin est depuis 2017 professeur de flûte au Conservatoire du Vorarlberg en Autriche et mène parallèlement une activité de soliste. En musique de chambre, elle a joué aux côtés d’artistes comme Lise de la Salle, Nicolas Altstaedt, Ian Bostridge, José Cura et Emmanuel Pahud. En 2020, pendant la crise sanitaire du Covid 19, elle concrétise son projet de musique de chambre pour vents en créant l’Ensemble „Chant du Vent“ avec les musiciens Maki Wiederkehr et Francesco Negrini.

Elle participe à de nombreux projets éducatifs comme en Iran, où elle soutient l'action de l'association Bridge for Art, et en Colombie, où elle soutient les jeunes talents de l'Iberacademy à Medellín par des masterclasses et projets d’orchestre side-by-side.

Son premier enregistrement pour le label Claves, entièrement consacré à des œuvres de CPE Bach, en partenariat avec le Musikkollegium Winterthur et le violoniste Roberto González Monjas, est sorti en automne 2019.

Nolwenn Bargin | Zürich | Switzerland |           ­Impressum/Disclaimer